1986

1999

2000

2007

Dominique et Tom

Le modèle d’Octalfa

2007

2015

Depuis
2015

1986-1999

Lyon/Institut Mérieux/IMTIX

La famille Alberici rejoint Lyon en 1986 ; l’horizon était bouché à l’Institut Gustave Roussy et il fallait assurer la sécurité matérielle de Tom, né en 1985 et souffrant d’un handicap cérébral et physique. Plus question de post-doc aux Etats-Unis. L’Institut Mérieux m’a fait une offre, et me voilà embarqué à Marcy-l’Etoile, pour m’occuper de production. L’Institut Mérieux, un choc culturel violent mais une grande liberté. J’ai pu faire beaucoup d’essais … et d’erreurs. IMTIX à partir de 1994, puis le mariage avec SangStat, ébloui par le Nasdaq, 150 collaborateurs, une approbation aux USA, une au Japon…

2000-2007

OPi

En 2000, je crée OPi, une aventure qui mêlait des activités de R&D et la commercialisation de médicaments pour maladies rares.

Tom frôle la mort, Dominique tombe malade en 2002. En 2007, à bout de forces et conscient des limites que sont ma façon de faire et les moyens financiers dont je dispose, je cède OPi après un process très court. Cela fera le bonheur de mes actionnaires, pour qui cela restera longtemps une référence.

Dominique et Tom

Avec Dominique, nous créons la Fondation d’Entreprise Alberici-Octalfa. Octalfa, notre holding familiale, est dotée d’une vingtaine de millions d’euros. Elle soutiendra des projets d’entreprises innovantes et des associations œuvrant dans le domaine de l’enfance, du handicap et du cancer. L’objectif est un engagement citoyen, mêlant l’innovation, l’économie et le soutien aux personnes vulnérables.

Dominique nous quitte en avril 2008. Tom nous quittera en 2011.

Le modèle d’Octalfa

Le schéma de l’activité entreprises d’initiative Octalfa est d’investir dans des projets compatibles avec notre capacité de financement modeste, en collaborant avec les fondateurs à l’établissement d’une stratégie flexible. Il nous semblait possible de réaliser à nouveau ce que nous avions fait avec Thymoglobuline® (IMTIX, maintenant SANOFI-Genzyme) ou avec Erwinase® (OPi, maintenant Jazz Pharmaceuticals), et créer avec des moyens limités des produits mondiaux dans des pathologies rares à fort besoin médical. Même si le pari est devenu plus difficile aujourd’hui, nous aurons quelques beaux succès…

2007-2015

Octalfa

Octalfa réalise son premier investissement en 2007, Alizé Pharma, une société fondée par Thierry Abribat, que j’avais fait venir de Montréal pour me seconder chez OPi. Treize autres suivront, environ 18 m€ investis, certaines aventures sont des créations.
Jérémy Bastid me rejoint en 2010 et il jouera un rôle-clé dans certaines des entreprises soutenues par Octalfa, notamment Orega Biotech (dès 2010) et Orphelia Pharma (à partir de 2015). Julien, mon fils, est avec nous à partir de 2013, il partage son temps entre Octalfa et Mathym qu’il crée en 2014.

Depuis 2015

Après réflexion, nous avons décidé en 2015 de ne plus financer que des entreprises dans lesquelles nous avons un rôle opérationnel majeur. Trois sociétés remplissent ces conditions et resteront nos filiales : Orega Biotech, Mathym et Orphelia Pharma. Les autres activités sont regroupées dans Otonnale, qui sera un réservoir à projets.
La suite de notre engagement est à venir…

Gilles Alberici, avril 2019